Challenge 24 Vignobles en 12 mois, Vignobles Etrangers

#24 Kennedy Point Waiheke Island Nouvelle Zélande

Kennedy Point, seul vignoble certifié Bio sur l’île de Waiheke

Le vignoble de Kennedy Point, se situe sur l’île de Waiheke, appelée aussi l’île du vin ou Island of Wine en anglais. C’est le seul vignoble certifié Bio de l’île. Pour accéder à l’île il faut prendre le ferry en partance d’Auckland dans l’île du Nord, la traversée dure environ 1 h.

Nous sommes accueilli par Randal Piert le winemaker. Il a eu la gentillesse de nous recevoir et de nous montrer un peu le vignoble et de nous partager les valeurs de travail de Kennedy Point.

Randal nous emmène tout de suite sur un point culminant du domaine où les vaches ont l’habitude de se promener. Nous avons une vue splendide sur les vignes et sur l’océan, cette vue est à couper le souffle.

Randal Peart et Soline Bossis dans le vignoble de Kennedy Point.( crédit photo Kiara Manteca)

                        Soline Bossis et  Randal Peart  Kennedy Point.( crédit photo Kiara Manteca)

La définition du mot « vignoble » en anglais

Lorsque l’on parle de vignoble ,« vineyard  » en anglais , on parle de parcelles de vignes. Un « vineyard » n’est pas une propriété viticole à part entière. Cette erreur d’interprétation peut nous faire imaginer que les propriétaires de Kennedy Point ont plusieurs propriétés mais ce n’est en fait pas le cas. Donc le domaine de Kennedy Point possède plusieurs vignobles situés à différents endroits de l’île.

En tout, Kennedy Point possède 3 à 4 hectares de superficie viticole incluant des forêts.

Les cépages à Kennedy Point

À Kennedy Point, on cultive plusieurs  cépages; Chardonnay, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Malbec, Merlot et Syrah.

Je voudrais apporter faire une précision ici, pour ceux qui ont lu les articles sur les vignobles australiens; Macquariedale Organic Wines et Jasper Hill, un terroir unique de 600 millions d’années . Je parle de Shyraz pour exprimer le cépage Syrah. Le terme Shyraz est vraiment spécifique aux vins Australiens alors qu’en Nouvelle Zélande on utilise le mot Syrah comme pour les vins de l’appellation Hermitage en France. D’ailleurs, l’origine vient du fait que les vins d’Australie produits avec du Syrah étaient appelés Hermitage autrefois, on leur a alors gentiment demandé de changer de nom car ils copiaient l’appellation du Sud de la France. Ils ont alors choisi Shyraz.

En ce qui concerne Kennedy Point, ils récoltent  leurs propres raisins et vinifient tout à sur place. La moitié de la production est du Syrah. Ils produisent aussi des vins d’assemblage, de style « Bordeaux Blend ».

Sur la parcelle la plus haute et la plus chaude ils cultivent le Cabernet Sauvignon, le Syrah, le Cabernet Franc. En tout, il y a 14 rangs de Cabernet Franc, c’est peu mais il s’exprime très bien sur ce terroir.

Début de la plantation en 1996

Au tout début de la création du vignoble en 1996, ils n’ont pas commencé à cultiver directement en agriculture biologique. Dans le début des années 2000, vers 2003, 2004, ils ont changé pour la certification bio. Ils étaient avec un organisme certificateur appelé, Organic Farms New Zealand et ils ont changé pour BioGro qui est le plus grand organisme certificateur de Nouvelle Zélande et ils possèdent aussi plus d’accréditations internationales. C’est pourquoi les personnes à l’étranger le reconnaissent plus facilement.

Kennedy Point certifié par Bio Gro

Pourquoi ne pas être certifié avec un label Biodynamie?

Ils n’ont pas de certification en biodynamie mais suivent et appliquent cette philosophie. Ils font par exemple la préparation 500. Ils font leur compost avec les bouses de vaches, provenant des deux vaches de la propriété.

Récipients pour préparation biodynamique et olivier car ils produisent leur propre huile d’olive. (crédit photo Kiara Manteca)
Une des deux vaches de la propriété au repos sous un arbre.

Pourquoi les propriétaires ont décidé de convertir le vignoble en Bio?

La première raison: les êtres humains. Ce qui semble logique, lorsque des personnes travaillent pour vous, vous ne souhaitez pas les rendre malades sur leur lieu de travail.

Deuxième raison: la majorité des vins qu’ils buvaient étaient bio.

L’ancien propriétaire et la directrice générale du vignoble étaient tous les deux passionnés par les vins Bio.

Randal Peart: « Ils travaillaient à l’extérieur tous les jours, au contact de l’environnement. Ils voulaient être autant que possible dans une démarche sanitaire respectueuse de la santé de chacun. C’était logique pour eux puisque les gens travaillaient dans le vignoble tous les jours. Je ne suis pas sûr que tout le monde le reconnaisse comme principal bénéfice. Il y a une devise maori qui dit: Tu ne possèdes pas la terre, tu en prends soin pour les générations futures ».

C’est dans cette approche philosophique que le vignoble de Kennedy Point travaille chaque jour.

Pourquoi les jeunes générations sont plus sensibles au Bio?

Randal Peart: « Je pense que nous sommes plus ouverts aux idées différentes. Nous sommes aussi plus confiants quand il s’agit de ne pas faire quelque chose que ton voisin fait. Dans les petites communautés d’agriculteurs, si tu es un outsider, un peu différent, tu seras probablement exclu de la société ».

Quelle est la mentalité sur l’île, plutôt pro Bio ou non? Car vous êtes le seul vignoble à être certifié bio sur l’île.

Randal Peart: « La philosophie sur l’île est plutôt pro Bio. Toute les personnes avec qui je parle veulent être bio. Certaines propriétés viticoles sont 99 % bio mais ils veulent avoir l’option d’appliquer quelque chose dans les années climatiques difficiles. »

Pourquoi les filets sur les vignes?

Randal Peart:  » C’est pour les oiseaux, en France vous n’en avez plus besoin car vous avez  mangé tous les oiseaux. »

Est-ce que le label Bio est le même en Nouvelle-Zélande qu’en Australie ou en France?

Randal Peart: » Oui nous sommes sous le même label que le label européen. Ce sont les mêmes critères. C’est seulement aux États-Unis et au Canada qu’il diffère.

La Dégustation

  • Kennedy Point Rosé 2017; 5 mois en bois vieux.50 % Syrah 50% Merlot
  • Kennedy Point Chardonnay 2016 Cuvée Eve; 9 à 10 mois en bois vieux
  • Kennedy Point Red Trumpet 2016; 1/3 Syrah, 1/3 Malbec et 1/3 de tous les autres cépages de la propriété
  • Kennedy Point Syrah 2015; très élégant, climat plus frais qu’en Australie donc des Syrah plus fins. J’ai préféré les Syrah de Nouvelle Zélande que d’Australie.
  • Kennedy Point Reserve Merlot 2014; très fruité, il n’est pas produit tous les ans. Le nez est très fruité mais en bouche il ne l’est pas. Mon coup de coeur.
  • Kennedy Point Reserve Cabernet Franc 2014; Un de mes cépages préféré, très beau cabernet francs sur l’île du Nord de la Nouvelle Zélande.

 

L’Oenotourisme à Kennedy Point

Le concept dans la majorité des vignobles en Nouvelle Zélande c’est les « cellar doors ». C’est à dire que vous pouvez venir sans rendez-vous, une personne vous accueille pour vous faire déguster les vins de la propriété. Et vous pouvez acheter à la suite de la dégustation.

Aujourd’hui, la plus part des dégustations sont payantes. À Kennedy Point une dégustation de 3 vins coûte 9 $ NZ ce qui équivaut à 5 euros. Il y a également la possibilité de faire une visite du domaine pour 7$ pour les agences d’oenotouristiques qui emmènent des groupes.

Mais c’est plutôt rare d’obtenir une visite dans les vignobles. Ce secteur se regroupe surtout autour de la dégustation. Il est possible dans certains vignobles que le prix de la dégustation vous soit remboursée après l’achat d’une bouteille.

Une équipe de direction féminine

Le nouveau propriétaire qui a racheté le vignoble en 2015, ou je devrai dire la nouvelle propriétaire car c’est une femme. Elle s’appelle Elizabeth Zhong, elle vient de l’industrie cinématographique et rêve de réaliser un film un jour à Kennedy Point. Elle est épaulée par sa directrice générale Heike qui a commencé à travailler sur le domaine il y a 20 ans.

Ce duo n’est pas commun dans le monde du vin, souvent dominé par les hommes.

D’autre part, et à titre informatif, la première ministre de Nouvelle Zélande, Jacinda Ardern, est enceinte. Et cela révolutionne pas mal le monde politique néozélandais. Ce qui est très inspirant pour les années à venir de voir plus de femmes au pouvoir dans le monde.

CONTACT KENNEDY POINT

Kennedy Point

44 Donald Bruce Road,
Waiheke Island, New Zealand

+64 9 372 5600

info@kennedypointvineyard.com

https://www.kennedypointvineyard.com

 

Si vous n’avez pas encore lu l’article,  Pourquoi ce challenge?  je vous invite à le lire, afin de mieux connaître  mon objectif  et ma motivation à me lancer dans le challenge de visiter 24 vignobles en 12 mois. Cliquez ici.

Challenge 24 Vignobles en 12 mois, Vignobles Etrangers

#23 Jasper Hill un terroir unique de 600 millions d’années

Jasper Hill un vignoble en biodynamie, Victoria, Australie

Jasper Hill est un vignoble en bio et biodynamie dans la région viticole de Heathcote dans l’État de Victoria en Australie.

C’est un vignoble familial, Ron et Elva Laughton sont aidés de leur fille Emiliy McNelly pour gérer le vignoble et la production de vin.

Ron est un pionnier dans la région, il a planté ses premières vignes en 1975-1976. Son premier millésime fut l’année 1982.

Ron Laughton et Soline Bossis à Jasper Hill

Le Terroir: où planter la vigne?

Dans un pays aussi chaud que l’Australie, il est difficile de trouver un vignoble qui ne soit pas irrigué. Et pourtant Ron m’explique qu’à Jasper Hill il n’irrigue pas. Incroyable!

La première action à mettre en place afin de savoir où planter de la vigne: Observer si l’on doit irriguer ou non. C’est à dire, avoir un sol pas trop fertile mais fertile en même temps.

Soline Bossis: Que répondez-vous aux personnes qui vous demandent: -Comment faites-vous pour sans irriguer?

Ron Laughton: « Je leur réponds que j ‘ai choisi le bon endroit. »

Un phénomène assez rare s’est produit de 1998 à 2010, 12 ans sans eau, sans pluie. Il y a eu une grande sécheresse dans le Sud de l’Australie. Ce qui a donné des raisins aux arômes plus riches, plus mûrs.

Sur le terroir de Jasper Hill, on retrouve les cépages suivants; Riesling,Sémillon, Shyraz, Nebiollo et du Cabernet Franc.

Vignes de Jasper Hill

Ici dans l’état de Victoria il n’y a pas de règles de production, ni d’AOC seulement une GI (Geographical Indication) Indication Géographique Australie. La seule prescription est une ligne sur la carte pour définir la région.

Jasper Hill est un vignoble de 25 hectares à faible rendement 15 hectolitres par hectare, ce qui représente 24 000 bouteilles.

A l’origine Heathcote était une ville minière pour l’or mais Bendigo une ville plus grande située juste à côté, elle était encore plus populaire pour l’or.

Chai Jasper Hill

Un sol unique à Jasper Hill

Soline Bossis: Quel type de sol avez-vous à Jasper Hill?

Ron Laughton: « A Heathcote il y a 2 plaques tectoniques. Il y a 600 millions d’années cette région était un volcan. Les plaques tectoniques ont pulvérisées les roches volcaniques et les ont oxydées. Ce qui a formé le sol. Miraculeusement c’est toujours là. Cela n’a pas été perdu. Durant 600 millions d’années nous avons été couverts par la glace, les océans, mais c’est toujours là. Nous avons environ 3 à 4 mètres de ce sol avec des roches volcaniques qui datent de la période Cambrienne. »

La couleur marron foncé représente la période Cambrienne où se trouve le vignoble de Jasper Hill.
Le vignoble de Jasper Hill se trouve sur un sol datant de 600 millions d’années, constitué de roches volcaniques de la période Cambrienne.

La classification des vins D’Australie

En Australie, il y a une classification comme le classement de 1855 des vins de Bordeaux. Mais celle-ci est basée sur les résultats des ventes aux enchères. Jasper Hill est classé dans la 2ème catégorie équivalent à Bordeaux au second Crus Classé. C’est une classification qui prend en compte les vins les plus chers mais surtout les plus collectionnés. Il y a notamment Penfolds un autre vignoble très réputé d’Australie. On peut avoir plusieurs vins dans différentes catégories, ce n’est pas le domaine qui est classé mais le vin lui-même. La classification a commencée il y a 25 ans, il y en a une nouvelle tous les 4 ans et Jasper Hill est classé depuis 25 ans.

 

La Dégustation

Vin n°1: Riesling 2017

Nous avons dégusté un Riesling 2017, en cette chaleur c’était très agréable de déguster un vin blanc frais. D’un équilibre parfait, on en redemande.

Riesling 2017 Jasper Hill

Vin n°2: Shyraz 2015

Le Shyraz est le cépage emblématique de la région, Ron est très fier de son vin et il peut l’être. Nous dégustons le millésime 2015, qui à mon goût est trop jeune pour être dégusté tellement il a de puissance. C’est un vin de garde qu’on peut laisser vieillir pendant une vingtaine d’années.

Il n’utilise pas de levures additionnelles, juste un peu de soufre. Le vin a fermenté pendant 6 semaines. Il pratique le pigeage, les remontages et fait une presse légère.

Le vin reste 15 mois en barrique dans 30 % de barrique neuves.

 

Shiraz 2016 Jasper Hill

La philosophie de Steiner

Soline  Bossis: Comment percevez-vous le travail de Rudolf Steiner?

Ron Laughton: « Je crois vraiment que Steiner était un bon philosophe, comme il était en Europe, il a eu la possibilité d’interviewer les bons fermiers, pour trouver des similarités sur la façon de faire leur compost et la manière de l’utiliser. Il a compilé ces anciennes techniques et c’est ce qu’on appelle la biodynamie. »

La Biodynamie à Jasper Hill

Soline Bossis: Quelles sont les pratiques biodynamiques que vous utilisez?

Ron Laughton: « Nous utilisons des pratiques biodynamiques, nous faisons notre propre compost biodynamique mais nous ne les utilisons pas toutes. Par exemple la préparation 501 est utilisée pour les conditions humides. Nous n’avons pas besoin de la 501 ici, donc nous ne l’utilisons pas. J’utilise ce que j’ai besoin d’utiliser. Je suis un biodynamiste très pragmatique. Mais ma fille pense encore plus. »

Pour lui, faire de la Biodynamie c’est l’adapter à son propre mode de vie, à sa propre situation.

Ron Laughton: Quand vous faites de la biodynamie, vous l’adaptez à votre vie. Cela passe par le choix de shampoing que vous utilisez sur vos cheveux. Quel dentifrice vous utilisez? C’est pourquoi j’utilise des bouchons de liège au lieu des bouchons à vis.

Soline Bossis à Jasper Hill

Bouchon de liège ou bouchon à vis?

La question est posée dans les 2 hémisphères, bouchon en  liège ou bouchon à vis? Ron m’explique pourquoi il a fait le choix du Bouchon en liège.

Ron Laughton:

-« Pourquoi utiliser le liège au pays du bouchon à vis?

Parce que le liège est plus naturel qu’une pièce de plastique synthétique. Le vin peut rester pendant 30 ans dans  la bouteille en contact avec du plastique. Je préfère que le vin soit en contact avec une bonne écorce qui vient d’un arbre. J’achète de bons bouchons.

– Pourquoi la majorité en Australie utilise les bouchons à vis?

Parce qu’ils disent que le goût de bouchon est mauvais. Et oui il est! Mais ce qu’ils ne vous disent pas c’est qu’ils achètent les bouchons de liège pas chers, de mauvaise qualité. C’est pour cela qu’ils ont le goût de bouchon. Ce bouchon en liège me coûte 2,50 $ AUS . Un bouchon à vis coûte 3.5 centimes. Il y a une chaine de procédé dans la fabrication des bouchons de liège pour éliminer les mauvais bouchons. Ils sont ainsi garantis sans goût bouchonné. »

Pourquoi le glyphosate tue le sol?

Soline Bossis: Pourquoi le glyphosate interfère dans le cycle de la nature?

Ron Laughton:  « Dans la nature, l’herbe grandi, en été l’herbe meurt, elle forme une surface de protection sur le sol, les bactéries du sol créer des champignons, mangent les organismes et entrent dans la chaine alimentaire. Si tu utilises du glyphosate dans un premier temps, tu enlèves toute l’herbe et deuxièmement, ce premier niveau de nourriture pour les organismes n’est pas là. Si ils ne sont pas là ces organismes meurent. Car ces organismes constituent de la nourriture pour un autre organisme. Tu transformes ainsi ton sol en désert. C’est juste du bon sens. »

Pied de vigne Jasper Hill

Les traitements à Jasper Hill

Soline Bossis: Quels traitements utilisez-vous pour la vigne?

Ron Laughton: Ici, il pleut 525 ml par an. Si nous avons besoin de traiter nous utilisons un peu de soufre. Si il y a une grosse pluie, plus que d’habitude nous allons traiter avec du lait. Parce que le lait tue l’oïdium. On dilue 10 % de lait dans de l’eau. 1L de lait pour 9L d’eau. Nous pulvérisons seulement sur les feuilles.

Rang de vignes Jasper Hill

Ce fut un honneur de rencontrer Ron Laughton, j’ai beaucoup appris à son contact. J’espère vous avoir partagé un maximum d’information sur son domaine car il est difficile de résumer 3 heures de conversation. Je remercie également à sa femme Elva et lui de nous avoir reçu après la visite chez eux pour un café, dans leur maison en terre que Ron à construite.

Maison de Ron et Elva Laughton

CONTACT JASPER HILL

Ron et Elva Laughton

Emily McNally

88 Drummond’s Lane, Heatchote, Victoria, Australia

 +61 3 5433 2528

infor@jasperhill.com.au

Jasperhill.com.au

 

En complément je vous invite à lire l’article sur Macquariedale Organic Wines, un autre vignoble en Biodynamie en Australie.

Si vous n’avez pas encore lu l’article,  Pourquoi ce challenge?  je vous invite à le lire, afin de mieux connaître  mon objectif  et ma motivation à me lancer dans le challenge de visiter 24 vignobles en 12 mois. Cliquez ici.

 

Challenge 24 Vignobles en 12 mois, Vignobles Etrangers

#22 Macquariedale Organic Wines Australie

Introduction aux vins Bio d’Australie

Je suis allée voir de l’autre côté du globe en Australie, comment se portait l’agriculture biologique, je dois avouer qu’il m’a été assez difficile de visiter des vignobles certifiés Bio voire certifié en biodynamie, c’est très rare.

Mais j’ai pourtant eu la chance d’interviewer quelques vignerons qui partagent les mêmes valeurs que nos vignerons français en matière de respect de l’environnement et de protection de la nature.

La première région viticole que j’ai découvert a été la Hunter Valley, elle se situe environ à 3h au Nord de Sydney sur la côte Est de l’Australie, dans la province de New South Wales.

Il n’y a pas vraiment d’appellation en fonction du terroir mais plutôt une délimitation en rapport avec le nom de la zone géographique où est produit le vin.

Carte de la Hunter Valley

Macquariedale Organic Wines

J’ai été accueilli par Ross McDonald, vigneron et propriétaire de Macquariedale Organic Wines. Avec sa femme Derice, ils ont commencé à planter la vigne en 2000 et ils ont directement cultivé cette vigne en agriculture biologique.

Ross McDonald Vigneron Propriétaire Macquariedale Organic Wines (copyright Gabriel Arreche)

Petite anecdote que je tiens à vous partager, c’est en arrivant à la propriété, que j’ai vu mes premiers kangourous sauvages sur le chemin à 200 mètres du domaine, un moment magique et inoubliable.

C’est vous dire, les vignerons d’ici doivent à la fois être vigilants avec les maladies mais aussi avec les animaux sauvages qui peuvent endommager les raisins.

A peine arrivée, nous nous sommes directement dirigés dans le vignoble avec Ross. Il nous a proposé de tester les raisins. Nous sommes à quelques semaines de la vendange et pour lui le seul moyen de vérifier la maturité du raisin est de croquer les raisins avec les pépins.

En Australie on utilise également la taille en double guyot que l’on retrouve dans le bordelais. Ross laisse 6 yeux sur chaque branche.

Les rendements sont de 2 ou 3 tonnes par hectare. Ce qui fait 2 kilos par pied de vigne et environ 30 à 35 hectolitres par hectare.

Le terroir est constitué d’argile rouge et de calcaire.

Soline Bossis La Route des Vins bio. Vignes Macquariedale. (copyright Gabriel Arreche)

Pourquoi planter des légumineuses entre les rangs de vigne?

Ross McDonald plante des légumineuses entre les rangs de vignes. Des légumineuses comme par exemple des petits pois, les fleurs de moutarde, mais il peut aussi planter des trèfles, de l’avoine et de l’orge. Pourquoi? Car elles vont fixer l’azote présent dans l’air. La plante capture l’azote et le fait circuler jusque dans les racines. Les légumineuses laissent l’azote dans le sol pour que les plantes (la vigne) y ait accès.

Une fois les légumineuse poussées, on les aplaties et on les retourne dans le sol pour en faire de la matière organique .

Terroir Macquariedale Organic Wines. (copyright Soline Bossis)

L’irrigation en Australie

Il n’y a pas de législation au sujet de l’irrigation en Australie. Ross m’explique que dans son cas,  il utilise un méga litre par hectare et par année.

Ils obtiennent l’eau grâce à la rivière Hunter qui se situe à 15 km et fourni 400 vignobles. Ils ont une pipeline commune pour tous les vignobles alentours.

Vignes irriguées Macquariedale Organic Wines.(copyright Gabriel Arreche)

Filet ou Canon?

En Australie, comme en Nouvelle Zélande, les vignerons doivent faire face aux oiseaux gourmands qui viennent picorer les baies presque mûres.

Pour remédier à ce fléau beaucoup de vignobles utilisent des filets qu’ils disposent au dessus des vignes pour empêcher les oiseaux d’accéder aux raisins.

Mais à Maquariedale Ross a choisi d’utiliser des canons qui produisent un bruit retentissant, qu’on a entendu régulièrement le temps que nous étions dans la vigne. Les oiseaux, apeurés par ce bruit, s’envolent aussitôt.

Petit anecdote : Lorsque je demande pourquoi en France nous n’utilisons pas de filets? Il me répond : « C’est parce que en France les oiseaux, vous les avait tous tués pour les manger ». Et c’est une phrase que j’ai souvent entendu , même en Nouvelle Zélande. Ils aiment bien nous voir comme des mangeurs de pigeons.

Quels traitements pour les maladies ?

Ross McDonald utilise un petit peu de soufre et du cuivre. Pour lui un signe qui montre que les vignes sont en bonne santé, c’est lorsque  les feuilles de vigne continuent de pousser et de créer des feuilles alors que les vendanges arrivent.

En Australie, il peut y avoir des personnes qui se proclament bio mais qui ne le sont pas. Pour lui si on est pas certifié, on n’est pas bio et ce n’est pas possible de faire de la viticulture biologique avec des traitements systémiques. C’est malheureusement ce qui arrive chez certains viticulteurs, ils s’auto-proclament bio, d’en avoir les principes bio mais traitent avec des produits systémiques.

Pourquoi travailler la vigne en bio et biodynamie?

Ross McDonald : «Notre philosophie pour faire des vins bio c’est, de un faire de grands vins et que ce soit dans une démarche la plus durable possible. Comme le domaine de la Romanée Conti, ces personnes sont en bio et biodynamie et font de grands vins. Donc si vous pouvez faire de grands vins et être entièrement durable pourquoi ne pas le faire ainsi ? »

La biodynamie

Il nous a fait sentir le sol qui avait une odeur sucrée très agréable.

Ross McDonald : « Nous avons toujours besoin de plus de matière organique, nous utilisons la préparation 500 qui est une préparation homéopathique pour la biodynamie. Nous essayons de faire autant de compost que possible 80 grammes de BD 500. Nous avons été le premier vignoble certifié en biodynamie de la Hunter Valley. Vous ne pouvez pas faire ce que nous faisons si vous ne mangez pas de la bonne nourriture bio, c’est une façon de vivre ».

Grapes de raisins du vignoble de Macquariedale

Le Merlot dans la Hunter Valley

Ross McDonald : « Le Merlot est vraiment un cépage dans la tendance ici dans la Hunter Valley. La plupart des gens ne peuvent pas faire un mono cépage avec le Merlot parce que leur Merlot n’as pas de goût. Le Merlot est typiquement un cépage pour assemblage, nous faisons le plus beau Merlot en monocépage de la Hunter Valley, comme Pétrus. Si vous n’ utilisez pas de produits chimiques si vous le faites aussi naturellement que possible vous allez obtenir l’intensité des saveurs ».

Nous avons aussi eu la chance avec Ross d’aller brasser manuellement une cuve de raisins en fermentation. Il fallait les remuer pour homogénéiser la température. Une expérience unique et agréable.

Soline Bossis en train de faire du pigeage manuel dans une cuve de Pinot Noir en fermentation. (copyright Gabriel Arreche)
Brassage d’une cuve en fermentation de Pinot Noir Macquariedale Organic Wines. (copyright Gabriel Arreche)

La dégustation

Nous avons dégusté une bonne partie de la gamme des vins de Macquariedale, du pétillant, du rosé, des blancs et des rouges. En Blanc, ils produisent du Sémillon, du Chardonnay, du Verdehlo. En rouge, ils produisent des monocépages et des assemblages avec les quatres variétés suivantes; Shiraz, Merlot, Pinot Noir, Cabernet Sauvignon. Ils produisent aussi des vins fortifiés. (Pour plus de détails voir sur le site internet dans le contact en bas de l’article).

Ross McDonald avec sa gamme de vins. (copyright Soline Bossis)

La Hunter Valley est réputée pour son sémillon en monocépage, un potentiel exponentiel avec le temps, j’ai alors acheté une bouteille,  pour le faire vieillir et voir comment il évolue avec les années.

J’ai beaucoup aimé aussi le shiraz qui rend très bien, mais peut être vieillit un peu.

Des vins définitivement de garde, c’est presque dommage de déguster des millésimes si jeunes. On sent clairement le fruit, l’authenticité du terroir, l’élégance des grands vins.

Gamme de vin de Macquariedale Organic Wines. (copyright Soline Bossis)

Merci à Ross de nous avoir consacré de son temps et de nous avoir partagé ses valeurs et son travail.

Il nous a recommandé un endroit où manger ensuite Nana kerr’s kitchen, qui est dans une démarche bio et écolo. Nous avons très bien mangé c’était sain, accueil très chaleureux et produit locaux. Je recommande.

 

CONTACT MAQUARIEDALE ORGANIC WINES

Ross and Derice McDonald

170 Sweetwater Road, Rothbury

New South Wales 2335

+61 2 6574 7012

www.macquariedale.com.au

 

Challenge 24 Vignobles en 12 mois, Vignobles Etrangers

#20 Emiliana Organic Vineyards au Chili

Emiliana un vignoble en Bio et Biodynamie au Chili

Le vignoble d’Émiliana se situe dans la région viticole de Casablanca au Chili, au Nord de Santiago du Chili, le long de la côte pacifique à une demi heure de Valparaiso. Emiliana est un vignoble qui est travaillé en agriculture biologique depuis 1998 et en biodynamie depuis 2001. L’homme à l’origine du projet de conversion est José Guilisasti Gana, c’est le frère du propriétaire de Concha y Toro, le plus gros producteur de vin au Chili. José Guilisasti a initié cette démarche avec le très renommé oenologue Alvaro Espinosa. Aujourd’hui José Guilisasti Gana est décédé mais les vins d’Emiliana continue d’être produits dans l’esprit de cet homme qui avait une vision d’entreprise bienveillante pour la terre et pour les hommes.

Emiliana Organic Vineyards- Emiliana Vignobles Organic

Pourquoi le vignoble d’Emiliana a décidé de se convertir en bio et en biodynamie?

La visite commence à l’extérieur, notre guide Ramón, va nous expliquer pourquoi Emiliana a décidé de se convertir en bio puis en biodynamie?

Quand ils ont commencé en 1982 le vignoble était en agriculture conventionnel ce qui impliquait l’utilisation de pesticides chimiques.  Très  rapidement le propriétaire et les employés ont observés des symptômes physiques désagréables comme; une irritation des yeux et de la gorge. C’est à ce moment là que José Guilisasti a imaginé travailler avec une viticulture plus naturelle. C’est alors qu’il s’est tourné dans un premier lieu vers l’agriculture biologique en 1998 et en biodynamie en 2001.

Durant la visite, les guides d’ Emiliana ont la spécificité d’expliquer le terroir, il faut savoir qu’Emiliana est le premier vignoble à vraiment évoquer au grand public la notion de terroir. Ramón nous montre la vigne et nous explique les principes de la biodynamie, le travail du sol, le respect de l’équilibre de la vigne. Il va même a toucher la terre et nous faire toucher les différences.

La différence de sols montré par notre guide Ramón

On nous explique la notion de l’influence de l’Océan qui se situe à une trentaine de  kilomètres du vignobleIl y a aussi la sensibilisation à la création de  diversité au sein de la propriété grâce à la marre qui attire certains insectes au lieu qu’ils aillent sur les vignes.

Pour attirer les abeilles on plante des fleurs très jaunes, car il ne faut pas oublier que les abeilles sont le point de départ de l’écosystème et de la biodiversité.

Les poules à Emiliana

En parlant de biodiversité, le vignoble d’Emiliana a entre 200 et 300 poules sur la propriété. Leur utilité? Manger les vers dans la terre et en allant chercher les vers elles piquent le sol et ainsi elles contribuent à l’aération du sol.

Une petite anecdote supplémentaire sur les poules; Il y a sur le domaine 2 sortes de poules, des poules qui marchent tout droit et des poules qui se déplacent en cercle ce qui permet aux poules de ne pas aller toutes au même endroit.

Les poules dans les rangs de vignes d’Emiliana

On se trouve à côté d’une roulotte qui est en fait là pour transporter les poules sur la propriété. Il y a à Casablanca 232 hectares de vignes en agriculture biodynamique et donc pour que les poules puissent aller sur tout le domaine elles sont déplacées à l’aide de  roulotte comme celle-ci.

Roulotte pour transporter les poules `dans les vignes d’Emiliana

En arrivant au domaine il y a un chemin d’oliviers qui est une rangée d’oliviers qui fait barrière pour stopper la poussière afin qu’elle n’atteigne pas les vignes quand les voitures circulent pour entrer ou sortir de la propriété.

On nous explique aussi que les alpagas sont là pour une fonction bien précise, tondre la pelouse.

Alpaga à Emiliana

La biodynamie expliquée à Emiliana

Pour débuter le discours sur la Biodynamie, on nous explique le rôle de Rudolf Steiner dans la création de la biodynamie et des préparas. Rudolf Steiner est un anthroposophe de la fin du XIX, début XXe siècle reconnue pour être le père fondateur de la biodynamie.

Pour aider les vignes à garder leur équilibre et être soulagée dans certaines périodes de leur cycle, des plantes sont utilisées; comme la Valérianne qui a des propriétés déstressantes qui va être utilisée après la vendange par exemple.

Il y a aussi la camomille qui va aider la plante à mieux pousser dans la terre. Le quartz pilé qui sert à capter l’énergie du soleil.

On nous parle évidemment du cycle lunaire à ne pas confondre avec le calendrier lunaire. Le cycle lunaire qui influence les marrées par exemple. Le calendrier lunaire lui vient en soutien pour les traitements en se basant sur des jours fleurs, feuilles, racines, fruits.

La responsabilité sociale

Je vous ai dit que sur la propriété il y avait des oliviers, des alpagas mais il y a aussi un potager communautaire pour les employés. Ils peuvent cultiver leurs légumes et les consommer à la maison. C’était une initiative de José Guilisasti Gana. Pour lui cela fait parti de son plan de responsabilité sociale. Tous les bénéfices des produits créés à la propriété comme l’huile d’olive, la laine d’alpaga sont reversés pour une bourse pour les employés d’Emiliana en cas de soucis de santé.

José Guilisasti Gana était convaincu que pour avoir un domaine qui fonctionne il faut avoir des employés heureux d’y travailler.

L’aménagement de l’accueil et de la salle de dégustation

L’accueil des visiteurs se fait dans ce bâtiment ci-dessous aux formes ondulées. Il y a dans la même salle le coin dégustation, le coin détente et la cave à vin pour acheter le vin sur place. C’est spacieux, lumineux et aménagé avec goût.

 

Accueil Emiliana
Vue sur les vignes et la Cordiera de Los Andes

Accueil Emiliana
Cave à vin Emiliana

La Dégustation des vins D’Emiliana

Après la visite du vignoble retour à la salle de dégustation où nous avons déguster 4 vins.  Nous avons eu 2 vins blancs et 2 rouges parmi la gamme suivante; Gê, Coyam, Signos de Origen, Organic Sparkling Wine, Novas Gran Reserva, Adobe Reserva, Late Reserva.

Chaque vin était accordé avec un fromage un régal pour les papilles.

Dégustation vin et fromage
Ramón en train d’organiser la dégustation

 Une expérience unique

La chaleur humaine des chiliens vous permet de vous sentir comme à la maison, dans une ambiance conviviale et chaleureuse. On ressent le plaisir des employés à travailler à la propriété. Ce sont tous des gens passionnés et qui nous partagent leur passion.

C’est la première fois que j’ai pris conscience que lors de la visite nous n’avons pas vu les chais ou les bâtiments techniques. Nous avons été directement à l’extérieur pour nous expliquer l’agriculture et nous sensibiliser au bio et à la biodynamie. J’avoue que c’est suite à cette visite que j’ai réalisée qu’ à Bordeaux la majorité des visites de vignobles que j’ai faites, ne se concentraient pas du tout sur la vigne mais plus sur le procédé de vinification. C’est alors que j’ai voulu en apprendre davantage sur l’agriculture biologique et biodynamique.

J’ai eu la chance de retrouver mon guide Ramon et son collègue Josué pour faire une dégustation spéciale. Je leur ai apporté un échantillon de Pineau des Charentes et eux une bouteille d’un autre vignoble en biodynamie à côté d’Émiliana. Un moment de partage et qui a lié des amitiés puisque Josué est venu visiter Bordeaux récemment et j’ai pu à mon tour l’accueillir dans ma ville et partager avec lui les produits de notre région.

 

CONTACT EMILIANA

Emiliana Organic Vineyards

Situé sur le côté Nord de la Route 68. Au Km 60,7 in Casablanca Valley.

contacto@emiliana.cl

+56 2 23539151

www.emiliana.cl