Augmenter la vente de ses vins à la propriété 

Corinne Chevrier est vigneronne au Château Bel Air La Royère à Cars dans le Blayais.

Dans la vidéo ci-dessous, elle vous partage comment elle a fait pour multiplier par 3 la vente de ses vins à la propriété.

Mais avant, je vais vous partager un peu le contexte de notre rencontre.

Corinne est une vigneronne qui produit du vin de très grande qualité sur l’appellation Blaye.

Elle a 12 hectares en production, elle se différencie par son équipe à 99% féminine et son fort pourcentage de malbec dans son assemblage. Elle a notamment de très vieux malbec sur sa propriété et produit une cuvée 100 % malbec.  Mais aussi un 100 % malbec avec des jeunes vignes.


Vendre aux particuliers pas toujours une évidence

Corinne Chevrier vend principalement ses vins aux pro France et Export mais a complètement délaissé le marché des particuliers.

Elle ne voit pas l’intérêt de vendre aux particuliers.

Comme beaucoup de vignerons et vigneronnes, elle n’a pas envie de faire de l’œnotourisme. Elle se dit que c’est chronophage, qu’elle n’a pas le temps et que ce n’est pas rentable pour elle.

Son fichier particulier est inexistant même après plus de 20 ans d’entreprise.

Seulement une centaine de personnes visitent son domaine par an.

Et ne parlons pas des newsletters aux particuliers qui ne sont jamais envoyées.

Comment faire quand on a des freins à vendre à la propriété ?

Qu’est-ce qui la freine dans la possibilité d’accueillir du monde chez elle ?

Elle n’a pas vraiment de lieu d’accueil.

Lorsque l’on fait une dégustation au Château Bel Air La Royère, nous sommes reçus directement chez Corinne dans son salon. Bien sûr, il est aménagé pour recevoir du public mais on est quand même chez elle.

C’est un aspect qu’elle apprécie que les gens se sentent comme à la maison, mais là on y est un petit trop “chez elle”.

Créer une visite œnotouristique pour se différencier

Qu’est-ce qui s’est passé pour que Corinne, complètement réfractaire à la vente à la propriété, décide de s’investir dans le développement de la vente de ses vins en direct ?

C’est lors d’un coaching à la propriété en creusant un peu plus sur l’expérience qu’elle aimerait faire vivre à ses clients que nous avons mis en place une visite œnotouristique.

La difficulté lorsque l’on fait de l’œnotourisme en tant que vigneron et vigneronne c’est de se différencier des voisins.

Il faut savoir comment attirer du monde à la propriété parmi une offre importante de visites de vignobles.

Les 3 élément clé de la réussite de Corinne Chevrier

Dans la vidéo, Corinne Chevrier vous partage quels sont les éléments clés qui ont fait que l’œnotourisme lui a permis de multiplier par 3 la vente de ses vins en direct.

  1. La création d’une offre œnotouristique authentique et atypique ; “les Coulisses de Notre Métier”.
  2. Le respect d’horaires de visites et ouverture boutique/ dégustation.
  3. Mettre un prix à la visite pour rentabiliser son temps et le prix des matières premières.

>>Voir le témoignage de Corinne Chevrier<<

Des ventes de vins qui augmentent

L’objectif de développer l’œnotourisme est bien sûr d’augmenter sa marge sur la vente de ses bouteilles. Elle a réussi à passer de 20 000 € de ventes à 60 000 € de ventes en direct en 3 saisons.

En respectant son rythme de mise en place et en faisant évoluer son projet d’une saison à l’autre.

Il n'y avait au début qu’une seule offre œnotouristique et elle accueillait chez elle dans son salon.

Nous avons donc démarré avec les moyens du bord.

Elle avait un seul prix à 15 € la visite.

Le plus gros avantage pour Corinne c’est d’être passé d’un prix de vente moyen de la bouteille de 7,30 € à 10 € HT.

N’est-il pas là le vrai objectif des vignerons et vigneronnes : Augmenter sa marge ?


Réservez votre session individuelle.

Si vous aussi vous voulez augmenter vos ventes de vins en direct, prenez rendez-vous avec Soline pour une session individuelle.

Pendant 1h, vous prendrez le temps de voir si le programme V.I.G.N.E (Valoriser son Identité  pour Gagner en Efficacité) répond bien à vos attentes.

Cet appel est GRATUIT et sans engagement.

  • Vous en ressortirez avec de la CLARTÉ
  • Nous allons ensemble identifier LES DIFFÉRENTS BLOCAGES
  • Vous allez repartir avec un  PLAN D’ACTION
  • Vous serez REBOOSTÉ.E et ÉNERGISÉ.E
>>Je réserve ma session individuelle

A propos


J'accompagne les vigneronnes à se sentir légitime en tant que cheffe d'entreprise en créant leur propre vision d'un vignoble à succès.


Soline Bossis - Coach pour vigneronnes bio

Suivez-moi sur les réseaux

Laissez un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Vigneronne

Les 5 règles d’Or pour augmenter votre fichier client

Dans cette formation, vous allez recevoir un email par jour, pendant une semaine, afin d'organiser et de dynamiser votre fichier client.

Devenez plus organisé et vendez plus de vin